Ansoumana Dione regrette qu’avec le Président Macky Sall, il faut l’insulter de mère pour qu’il vous entende

Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), regrette qu’avec le chef de l’Etat Macky SALL, il faut l’insulter de mère pour qu’il puisse vous entendre. Combien de fois nous l’avons interpellé sur la confiscation et la fermeture illégale et arbitraire du Siège de l’ASSAMM à Kaolack par son régime depuis 2013, sans que le gouvernement ne se prononce sur cette affaire connue de chaque citoyen sénégalais?

Aujourd’hui, il a fallu tout simplement pour Assane DIOUF, depuis les Etats-Unis d’Amérique, d’insulter sa mère via le net, pour que les autorités étatiques, au plus haut niveau, réagissent par rapport à ses propos. Pourquoi, font-elles jusqu’ici encore la sourde oreille face à nos multiples revandications concernant notre outil de travail que le Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, le Professeur Awa Marie Coll SECK, nous a volé, au vrai sens du terme, au détriment de 2192 malades mentaux errants ?

Dans une République normale, le peuple a le droit d’être entendu sans qu’il n’insulte personne et il est alors grand temps que les autorités qui nous gouvernent présentement fassent surtout preuve de respect et de considération vis-à-vis des populations. Il y va de la stabilité de notre pays.

Rufisque, le 21 août 2017,
Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) – Tel: 77 550 90 82 – 70 745 88 47

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*