Après les commerçants, les pharmaciens en rogne contre Auchan

Après les commerçants, c’est au tour des pharmaciens de s’attaquer à Auchan après avoir constaté la vente dans les boutiques d’Auchan d’ »alcool à 70°, Eosine à 2° (Laboratoires Mercurochrome) et des références de la gamme Juvamine ».
Le syndicat des pharmaciens demande ainsi à Auchan de retirer de ses rayons ces produits pharmaceutiques et de suspendre l’approvisionnement de ces produits jusqu’à nouvel ordre.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*