Après Thierno Bocoum, Samba Thioub quitte le parti Rewmi d’Idrissa Seck

Monsieur le Président et cher frère,

Qu’il me soit permis par la présente lettre de vous signifier ma démission de Rewmi à compter de ce jour, cessant ainsi toute activité dans les instances de ce parti pour lequel je crois avoir donné le meilleur de moi-même pendant plus d’une décennies.

Apres réflexion, j’ai décidé de cheminer avec mon frère Thierno Bocoum dans l’opposition pour un Sénégal nouveau.

Au lendemain de la démission de mon frère susnommé, j’avais fait une déclaration dans un réseau social pour réaffirmer mon total soutien et engagement auprès du Président Idrissa SECK et au Rewmi. Déclaration que j’assume pleinement et sans regret.

Cependant, les derniers développements, ont véritablement fini de me convaincre que cela n’était pas la bonne décision pour moi.

Des gens, pour assouvir leur folle et réductrice ambition de succéder au Président Idrissa SECK à la présidence du parti, traduite par la mise en œuvre d’une machiavélique entreprise de faire le vide autour du Président, ont tenté de me pousser à faire des déclarations contre le frère démissionnaire.

Cependant qui me connaît, sait que cela va à l’encontre de mes principes et je ne suis le béni oui oui de personne. J’ai décidé de ne pas prêter le flanc à cette démarche car la politique a toujours été pour moi une affaire de conviction et de choix qui ne se marchandent pas dans l’ambiguïté.

Je demeure plus que jamais convaincu que politique doit rimer avec éthique et moralité, des valeurs soubassements de mon engagement dans le parti il y’a 11 ans.

C’est la raison pour laquelle je décide de me retirer des rangs de REWMI.

Avec le sentiment que vous ferez bon accueil à cette décision, je vous prie, Monsieur le Président de Rewmi et cher frère, de croire en l’expression de mes sentiments distingués.

Samba THIOUB

Ancien Secrétaire national permanent du parti REWMI

ARCHIVE SUR SAMBA THIOUB

Drogue : Samba Thioub de Rewmi libéré

Samba Thioub, le secrétaire permanent de Rewmi, a obtenu la liberté provisoire. Une décision prise par la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar. Les avocats du jeune Rewmiste avaient interjeté appel lorsque le juge d’instruction avait refusé de lui accorder la liberté provisoire sollicitée. Ses avocats espèrent que le Procureur général près la Cour d’appel de Dakar ne va pas se pourvoir en cassation.

Samba Thioub avait été arrêté au mois de février par l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis). 

Selon des informations de Sunuker, il était parti récupérer un colis provenant d’Éthiopie. Le colis intercepté par la Douane contenant 8 blocs de 2 kg et 2 blocs de 2,3 kg, soit 21 kg, d’une drogue proche du chanvre indien appelée «khat». Lorsqu’il s’est présenté pour récupérer le colis, Samba Thioub a été arrêté par les douaniers puis confié aux policiers de l’Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis).

Selon des sources policières, Samba Thioub a soutenu, lors de son audition, qu’il ne savait pas le contenu du colis car celui qui le lui a envoyé lui avait juste dit qu’il s’agissait de nourriture éthiopienne. Il a expliqué qu’il devait le récupérer à Dakar pour le réexpédier vers l’Amérique.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*