Argentine : Sale temps pour les immigrés sénégalais

Les temps sont durs pour les immigrés sénégalais établis en Argentine. Ils sont dans le viseur de la police de Buenos Aires, qui a effectué une descente musclée dans leurs habitations, pour des perquisitions, notamment.

Débutées mardi dernier, les opérations se sont poursuivies hier, vendredi 8 juin. Lors du premier raid des forces de l’ordre argentines, le jeune Sénégalais nommé Serigne Dame Kane a été «sauvagement blessé».

Les Échos, qui a détaillé la situation dans son édition de ce samedi, informe que les Sénégalais, pour dire leur colère, ont marché dans les communes d’Avellaneda et de Nazca. Le journal rapporte que les manifestants tenaient des pancartes sur lesquelles étaient mentionnées «Assez de criminaliser et de violenter les noirs», «Non au racisme et à la xénophobie»…

Les Échos signale que les Sénégalais ont reçu le soutien de la député de Buenos Aires, Myriam Bregman, présidente de la commission contre la violence institutionnelle au parlement argentin, et d’Alejandrina Barry du Centre des professionnels des droits de l’homme.

Auteur: Seneweb News – SenewebNews-RP

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*