Assane Diouf à la DIC, Me El Hadji dément son arrivée, Baba Aidara renvoyé de la RFM, les thèmes de l’Actualité

Assane Diouf, dés son arrivée, il a été pris en charge par la police d’élite à bord d’une voiture banalisée. D’aprés le journal, le taré du Web est sous le coup d’une enquête criminelle pour apologie du terrorisme, appel à insurrection, outrage à chef de l’Etat et aux institutions, troubles à l’ordre public et injures publiques.

Le canard rapporte que l’insulteur de la République risque d’être jugé devant la chambre criminelle. A sa descente de l’aéroport ses souteneurs qui devaient l’accueillir ont brillé de leur absence. Ils ont été introuvables.

Démission ou renvoi, le  Directeur de la RFM, Alassane Samba Diop, a confirmé l’information de la fin de collaboration avec Baba Aidara. Selon M. Diop, Baba Aidara faisait des piges à la RFM, il ne peut pas parler de démission. C’est la Rfm qui a décidé de mettre fin à la collaboration.

Pour rappel, Baba Aidara avait démenti lundi en début de semaine sur sa page facebook, l’information de l’Observateur faisant état de la déportation d’Assane Diouf prévue ce mercredi à 2 heures du matin.

Me El Hadj Diouf, avocat de Assane Diouf dément l’arrivée de l’insulteur de la République. « J’attend qu’on arrête Assane Diouf, ce jour là on me verra… », s’est -il confié aux confrères qui étaient à l’aéroport Leopold Sedar Senghor pour accueillir Assane Diouf.

Senegal7

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*