Assane Diouf réclame à l’Etat du Sénégal 500 millions… LA DATE DU PROCÈS FIXÉE.

D’après les Echos, la date du procès a été fixée au 26 décembre prochain devant la troisième chambre correctionnelle.

Il avait dernièrement saisi la Cour de justice de la CEDEAO contre l’Etat du Sénégal. Ses avocats, Mes Ciré Clédor Ly et El Hadji Diouf, avaient alors porté plainte pour « mauvais traitements, détentions arbitraires et violations de ses droits à être jugés dans les délais raisonnables ».

Assane Diouf réclame à l’Etat du Sénégal 500 millions de francs CFA « en réparation des préjudices causés par la violation de leurs droits garantis et protégés par les instruments internationaux. »

En détention depuis plus d’un an, Assane Diouf a été arrêté pour injures publiques et outrage à ministre du culte. Il a été placé en détention suite à des propos virulents contre Serigne Bass Abdou Khadre, porte-parole du Khalife général des mourides.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*