Assassinat de son mari : Aïda Mbacké nie les faits…

Aïda Mbacké n’a pas reconnu les accusations contre elle devant le juge du 8e cabinet mandaté par Serigne Bassirou Guèye. 

A en croire Vox Populi, la dame a répondu au magistrat qu »il ne s’agit pas d’un assassinat, mais une volonté divine et de la jalousie « .

Et de préciser qu’elle n’a pas utilisé de l’essence pour brûler son mari, mais un autre liquide inflammable.

Aïda Mbacké arrêtée sur ordre du procureur a brûlé vif son mari, et qui finalement a succombé de ses blessures.

Aida est depuis hier, jeudi 6 décembre, détenue à la prison du Camp pénal de Liberté 6. Elle a été placée sous mandat de dépôt pour assassinat.

In the Spotlight

UN RÉSEAU DE TRAFIC DE COCAÏNE DÉMANTELÉ

by James Dillinger in Justice/Tribunal 0

Les éléments de la police des Parcelles assainies ont démantelé un vaste réseau de trafic de cocaïne à la Sicap Liberté VI. Selon Témoin qui donne l’information, ce réseau était tenu par les nommés E. [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*