ASTRONOMIE – ETATS-UNIS – ESPACE: Les Etats-Unis se préparent à une éclipse solaire totale et historique

Ce lundi 21 août 2017, pendant une heure et demie, quatorze Etats des Etats-Unis vont successivement être plongés dans l’obscurité en pleine matinée, à cause d’une éclipse solaire totale. L’ombre de la lune doit traverser le pays d’Ouest en Est, depuis la côte pacifique jusqu’à la côte atlantique. Du jamais vu depuis 99 ans !

Douze millions d’Américains sont concernés par ce qu’on appelle la Grande éclipse américaine, sur une bande de seulement 112 kilomètres de large, mais c’est l’ensemble du pays qui est mobilisé. L’éclipse totale du soleil est très attendue par les touristes et les amateurs mais aussi par les scientifiques. De nombreuses expériences sont en préparation.

Total Eclipse of the Heart : à l’image de Bonnie Tyler qui ravivera son célèbre tube des années 1980 depuis un navire de croisière, c’est toute l’Amérique, ou presque, qui est prête pour l’éclipse totale du soleil, ce lundi 21 août 2017.

Le phénomène sera extraordinaire. L’ombre de la lune va littéralement éteindre le soleil sur une bande de 112 kilomètres, balayant quatorze Etats américains : l’Oregon, l’Idaho, le Wyoming, le Montana, l’Iowa, le Kansas, le Nebraska, le Missouri, l’Illinois, le Kentucky, le Tennessee, la Géorgie, la Caroline du Nord et la Caroline du Sud.

Etudier la couronne solaire 

C’est un des événements naturels les plus beaux qu’il soit et, pourtant, certains n’auront pas le temps d’admirer le paysage. Les scientifiques de la NASA veulent profiter de l’occasion pour récolter le plus de données possibles et l’agence sort les grands moyens. Deux avions à réaction vont être aménagés pour suivre la progression de l’éclipse d’Ouest en Est. Ce sera l’occasion pour les scientifiques d’observer – avec un équipement adapté, évidemment ; on ne regarde jamais une éclipse sans filtre – la couronne solaire, mais aussi de voir quel sera l’impact d’une baisse soudaine de la température sur l’atmosphère et sur la croûte terrestre.

Les scientifiques veulent étudier la couronne solaire, c’est-à-dire la partie externe de l’atmosphère du soleil, qui est, en temps normal, invisible, pour essayer de comprendre pourquoi la température y est plus élevée qu’à la surface de l’astre. Ce mystère sur lequel butent les scientifiques depuis plus de cinquante ans a son importance : la couronne engendre parfois des éruptions solaires dont les ondes peuvent détériorer les équipements électroniques.

Peut-être l’éclipse solaire la plus vue de l’histoire de l’humanité

Les chasseurs d’éclipses et les amateurs seront, bien sûr, aussi de la partie. L’éclipse du 21 août 2017 pourrait ainsi faire tomber les records des précédents rassemblements pourl’éclipse solaire de 1999 sur une partie de l’Europe et de l’Asie, et de 2009 en Chine et au Japon. Elle deviendrait ainsi l’éclipse solaire la plus vue de l’histoire de l’humanité.

Les observateurs passionnés seront mis à contribution par l’université de Californie, via le projet Eclipse Megamovie 2017, une expérience participative. Plus d’un millier de photographes et astronomes amateurs prendront en photo la Grande éclipse américaine afin de l’étudier sous toutes les coutures. Ils devront s’équiper de lunettes spéciales, au risque de s’exposer à des lésions oculaires irréversibles.

L’éclipse sera partiellement visible depuis d’autres régions d’Amérique du Nord et, depuis Haïti et les Caraïbes.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*