Attaquée suite à sa sortie sur la paternité de l’AIDB, Maïmouna Ndoye Seck précise sa pensée

Dans un entretien avec L’Observateur, le ministre des Transports aériens a affirmé que «l’Aéroport international Blaise Diagne est un projet né sous le régime du président Abdou Diouf, c’est au Président Macky Sall qu’on doit sa réalisation. Quant à Wade, il n’a fait que poser la première pierre».

Après cette déclaration, Souleymane Ndéné Ndiaye et Aliou Sow l’ont recadrée. Dans un communiqué, le déportement de Maïmouna Ndoye Seck précise la pensée du ministre.

« Madame la ministre n’a jamais dit que l’AIBD a été un projet su président Diouf. Jamais ! Elle a juste souligné que bien avant l’année 2000, l’idée d’un aéroport a germé dans les projets et programmes du Sénégal. Le président Abdoulaye Wade a eu à poser la première pierre de ce qui deviendra l’Aéroport international Blaise Diagne, mais c’est le président Macky Sall qui l’a matérialisé… », précise le ministère des Transports aériens dans un communiqué publié par L’Observateur.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*