Attentats de Paris : Hollande n'a pas le temps de recevoir une association de victimes

Erreurs d’identification, prise en charge défaillante…, les proches des victimes voulaient faire part de leurs griefs au chef de l’État. En vain.

Le soir du 13 novembre, devant le Bataclan.
In the Spotlight

L’épidémie de choléra de trop au Zimbabwe

by Babacar Diop in International 0

Lorsque son mari Wonder s’est levé il y a une semaine pour faire sa prière du matin, Emma Zhakata n’imaginait pas que ce serait la dernière. Il est mort quelques heures plus tard, terrassé par [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*