Au Burkina Faso, le Qatar va financer un centre de soins contre le cancer

En tournée en Afrique de l’Ouest, l’émir du Qatar a été reçu jeudi 21 décembre par le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré. Une visite de quelques heures qui a permis la signature d’un accord pour la construction d’un centre de radiothérapie du cancer. Le Burkina Faso a profité de l’occasion pour demander au Qatar de lui fournir les informations sur les financements des associations dans le pays. Le pays veut s’assurer que l’argent reçu ne sert pas au financement du terrorisme ou de l’extrémisme.

« Le Burkina Faso est heureux d’avoir accueilli l’émir du Qatar », a déclaré le ministre burkinabè des Affaires étrangères, jeudi.

Même si la visite de cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, l’émir du Qatar, n’a duré que quelques heures, elle a permis la signature d’un accord de financement de la construction d’un centre de radiothérapie du cancer. Ce qui viendra soulager les malades qui étaient obligés de se rendre dans certains pays voisins ou au Maroc pour les traitements, selon le ministre de la Santé.

Les échanges ont également porté sur les possibilités de relations commerciales entre les deux pays. Une mission burkinabè se rendra très bientôt à Doha pour la poursuite des discussions, selon le ministre des Affaires étrangères Alpha Barry.

Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, le Qatar s’engage à soutenir le Burkina Faso contre les narcotrafiquants et terroristes qui sèment la terreur dans la partie sahélienne du pays.

Le Burkina Faso a saisi l’occasion pour demander au Qatar de lui communiquer tous les financements destinés aux associations ou ONG. Il s’agit pour le pays d’être assuré que les différentes sommes reçues par ces organisations ne servent pas à financer des mouvements armés ou terroristes.

Dans le cadre cette offensive diplomatique, le Qatar promet d’aider le Burkina Faso au rapatriement de ses ressortissants de la Libye et à leur réinsertion sociale une fois de retour.

Source : Rfi

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*