Au Gabon, la Cour constitutionnelle modifie un article de la Constitution (nuitamment) vidéo

La Cour constitutionnelle du Gabon a modifié la Constitution pour pallier l’absence du président Ali Bongo Ondimba, hospitalisé depuis trois semaines en Arabie saoudite. L’opposition et la société civile qualifient cette décision de “coup de force”.

Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*