Au Sénégal un proche de Macky Sall menace de « dévoiler les noms des homosexuels »

FRANCE-AFRICANLe député de l’Alliance pour la République ( Apr, pouvoir) Farba Ngom a menacé dimanche de « dévoiler les « noms des homosexuels partisans du non » au référendum et qui accusent Macky Sall de vouloir instaurer l’homosexualité dans son projet de révision constitutionnel, face à la presse à Dakar.

« Ceux-là qui passent tout leur temps à dire que le président veut légaliser l’homosexualité au Sénégal et qui se battent pour le non au référendum, doivent se taire sinon je dévoilerai leur nom », a dit M. Ngom, ajoutant qu’ »ils (Front du non) inventent des mensonges », devant des militants du Bosséa (trois communes de la région de Matam au nord).

Selon lui, le « oui » va l’emporter à plus de 85% car « tous les responsables et les cadres sont appelés à battre campagnes dans tout le pays ».

Jeudi, au cours d’une rencontre avec la coalition au pouvoir, Macky Sall avait appelé les directeurs généraux et les ministres à battre campagne pour le triomphe du « oui » au référendum dont la date est prévu le 20 mars.

Le chef de l’Etat sénégalais avait profité de cette tribune pour mobiliser sa troupe au moment où l’opposition et organisations de la société civile ont annoncé des campagnes de sensibilisation pour appeler à voter « non » lors du référendum.

Plusieurs partis d’opposition et la société civile ont dénoncé le « reniement » de Macky Sall de réduire la durée de son mandat de sept à cinq ans comme il l’avait promis entre les deux tours de la présidentielle de 2012 face à Me Wade.

HAB

Par Hamadou BA
Alerte info

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*