Avec la complicité d’un marabout, Aliou Sy brade aussi les bijoux de sa mère d’une valeur de 2 ,5 millions Fcfa

achat-or-bijoux-essonne-91-tel-0607328209.8807736-65143005L’OBS – Les faits d’arme du jeune Aliou Sy, élève en classe de 2nde  dans un collège réputé de la place, ne se résument pas uniquement au vol de chèques au préjudice de son père. Pour l’occasion, le garçon avait fait montre d’une maturité déconcertante, en cherchant à pomper ingénieusement dans le compte bancaire de son papa, avec la complicité de tiers. En marge de ces prouesses délictuelles perpétrées contre son géniteur, le jeune Aliou Sy a récidivé, sur un autre registre, toujours contre ses parents.

Cette fois, son dévolu, il a l’a jeté sur sa mère. De façon bien subtile, il est parvenu au mois d’avril dernier, à dérober un lot de bijoux en or de sa maman, d’une valeur estimée à 2 500 000 F Cfa. Son forfait accompli, il a pris langue avec son camarade Boubacar Diouf.

De concert, les deux garçons se sont attachés les services du marabout Assane Goumbala Gaye, établi aux Parcelles Assainies, afin que celui-ci, fort de ses pouvoirs maraboutiques, leur assure une immunité totale face à toute action judiciaire suite à ce forfait. Le marabout, visiblement peu scrupuleux, ne se soucie pas de l’âge mineur de ses partenaires. Obnubilé par les dividendes de la vente de ces bijoux volés, il a consenti sans rechigner à coacher Aliou Sy et Boubacar Diouf.

C’est dans cette optique que le marabout qui leur a venté ses capacités, a assuré aux garçons qu’il va les gratifier de potions magiques qui leur garantiront une immunité entière. C’est en cela que ces nouveaux partenaires se sont rendus au marché Dior des Parcelles Assainies et pris langue avec les bijoutiers Pape Niang et Faly Diagne. Au terme d’un marchandage soutenu, ils ont accepté d’acheter les bijoux en or d’une valeur de 2 500 000 F Cfa pour la modique somme 750 000 F Cfa. Procédant au partage du butin, les deux garçons ont remis au marabout Assane Goumbala Gaye la somme 110 000 F Cfa et lui ont acheté des rideaux d’une valeur de 13 000 F Cfa.

Suite à leurs investigations, les hommes du commissaire Ibrahima Diop ont appréhendé le marabout Assane Goumbala, ainsi que les bijoutiers Pape Niang et Faly Diagne, qui ont rejoint en cellule Mouhamed Aboubacar Boumojahed et Ahmed Sahed Benjaloum dit Ben, arrêtés dans le cadre des vols de chèques que nous avons relatés dans nos précédentes éditions.

Quant à Aliou Sy et Boubacar Diouf, ils ont, à la faveur de leur âge mineur, été confiés à leurs parents respectifs, à charge pour ceux-ci de les présenter à toute réquisition ultérieure de la justice. Leur ascendant n’ayant pas porté plainte contre eux, ils ne peuvent être arrêtés, car bénéficiant de l’immunité familiale.

Abdoulaye DIEDHIOU      

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*