Avec le régime de Macky : Karim se fait faire un passeport diplomatique en prison, celui d’Abdoul MBAYE confisqué

Abdoul Mbaye rectifie Macky SallAvec le régime de Macky : Karim se fait faire un passeport diplomatique en prison, celui d’Abdoul MBAYE confisqué

Il est difficile de saisir le cap que Macky SALL s’est fixé, tellement la démarche du président est déroutante. Pas besoin de se lancer dans un bilan qui énumérerait toutes les contradictions et chamboulements qui ponctuent sa gouvernance. Arrêtons-nous juste aux  dernières révélations du magazine Jeune Afrique concernant la sortie de prison du fils de l’ancien président de la République. On n’aurait pas parlé de révélations si Me El Hadji Amadou SALL, qui a été le premier à évoquer le passeport confectionné en prison, avait été écouté. Mais la grosse bombe qu’il avait lâchée a été à peine relayée par la presse. Rebondissant sur l’affaire, l’hebdomadaire panafricain a gratifié les uns et les autres de détails croustillants. En effet, le magazine renseigne que : «les photographies d’identité et la prise  d’empreintes digitales (de Karim WADE, ndlr) sont donc effectuées dans la prison de Rebeuss, à quelques dizaines de minutes de sa libération ».

En réaction à cette information, le porte-parole du gouvernement, qui est monté, au créneau a dit tout et son contraire.  Refusant d’admettre que l’ancien ministre d’Etat s’est fait faire un passeport en prison, Seydou GUEYE, cité par RFI, trouve que cela «fait partie des avantages que peuvent avoir les anciens ministres ».

Seulement, en défendant une telle thèse, Seydou GUEYE oublie que dernièrement, c’est un ancien Premier ministre qui se plaignait de la confiscation de son passeport diplomatique. En effet, Abdoul MBAYE, qui a siégé dans un même gouvernement avec Seydou GUEYE, a quitté Dakar  vendredi 23 septembre le Sénégal avec un passeport ordinaire comme n’importe quel quidam. Le fondateur de l’Action pour la citoyenneté et le travail (ACT), à qui on a retiré son passeport diplomatique, n’avait d’autre choix que de solliciter des visas pour la France et les Etats unis pour ne pas être cloué au pays.

Deux postures totalement ambivalentes que beaucoup peinent à comprendre. D’autant que Karim WADE a été reconnu coupable d’enrichissement illicite et condamné par la justice sénégalaise. Même gracié, WADE-fils doit-il avoir des avantages dont un ancien Premier ministre ne peut jouir ?

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*