Avenir de l’agriculture en Afrique : l’Idep pose le débat

L’Institut Africain de Développement Economique et de Planification (Idep) était en séminaire ce mercredi 25 octobre en son siège à Dakar.

Au menu du débat entre experts agricoles et autorités gouvernementales «quelle agriculture transformatrice pour l’Afrique de demain ? » L’Idep se fixe ainsi l’objectif de proposer aux décideurs un modèle d’agriculture rentable et de production en Afrique.

Dans son mot introductif, Madame Karina Bounemra Ben Soltane, directrice de l’Idep a fait un diagnostic exhaustif de tous manquements du système agricole africain afin de camper le décor et permettre aux participants d’orienter leurs réflexions autour des pistes pouvant mener vers une agriculture transformatrice de demain.

Dans cette perspective, le conseiller du président de la république en agriculture et industrie, le Docteur Serigne Gueye Diop affirme qu’il fait partie des ambitions du gouvernement du Sénégal, d’installer dans chaque région du pays, un lycée agricole afin de fournir, après la production, une ressource humaine de qualité pour une transformation efficaces des produits découlant du secteur agricole.

Cette rencontre initiée par l’Institut Africain de Développement  Economique et de Planification (Idep) a vu la participation d’imminents acteurs du secteur agricole avec notamment le Docteur Malick Faye, expert pastoral et M. Hatem Fellah, Agronome principale du bureau régional de la Banque Africaine de développement.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*