Avortement médicalisé : l’Eglise s’oppose à la pratique

L’Eglise dit non à l’avortement médicalisé parce que «seul Dieu donne et ôte la vie».

Selon Abbé Alfred Sarr, sur Zik Fm, «l’avortement médicalisé est interdit selon l’Eglise, contraire à ce que plaident certains au Sénégal».

Pourtant, cette pratique est très utilisée au Sénégal, souvent dans la clandestinité.

Selon Dr Attap Diedhiou, « à la 6ème semaine de grossesse, il est presque impossible de pratiquer l’avortement médicalisé, parce que déjà le corps humain est formé». Sur la question de l’interruption de grossesse, il dit ne pas savoir où cela se pratique.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*