Aziz Ndiaye: « C’est Modou Lô qui n’est pas prêt, Eumeu Sène voulait lutter le 1er janvier »

C’est la cacophonie totale autour de la raison du report du combat Modou Lô vs Eumeu Sène du 1er au 31 janvier. Modou Lô a annoncé que c’est le promoteur qui n’est pas prêt à organiser le combat le 1er janvier. Agacé et dépassé par une telle accusation, Aziz Ndiaye a tenu à dire toute « sa » vérité dans cette affaire. C’est le camp de Modou Lô qui a souhaité le report, jure le promoteur. Aziz Ndiaye a enfoncé Modou Lô en révélant qu’il lui a même prêté de l’argent pour la préparation de ce combat.eumeu modou

Le camp de Modou Lô, par l’intermédiaire de son manager, Bassirou Babou et son agent Asse Cissé a sollicité le report du combat, affirme Aziz Ndiaye, le promoteur de l’affiche qui cogne. « C’est malsain de déclarer que je ne suis pas prêt pour organiser ce combat le 1er janvier. C’est être de mauvaise foi que de dire que je ne suis pas prêt à organiser ce combat le 1erjanvier. Ce n’est pas vrai. Le jour où je devais régulariser le combat au niveau du CNG, le staff de Modou Lô m’a dit que son lutteur n’était pas prêt pour lutter le 1er janvier. D’ailleurs le camp de Modou Lô souhaite que le combat soit repoussé à une date plus longue, mais c’est moi-même qui ai refusé, retenant par la suite le 31 janvier. J’ai insisté pour que le combat soit retenu en fin janvier », assène ce dernier qui précise. « Modou Lô Eumeu Sène est un combat qui s’est déjà vendu depuis la saison passée. Il ne figure même dans mais programmes de cette année. C’était un duel qui devait se tenir la saison passée et il avait déjà trouvé des sponsors ». Aziz Ndiaye de poursuivre, « j’ai prêté de l’argent aux deux lutteurs, le même jour. C’est sur le reliquat du sponsoring. Alors comment peut-on dire que je ne suis pas prêt à organiser ce combat le 1er janvier. C’est archi faux. Je suis même prêt à organiser ce combat demain si les deux lutteurs le souhaitent ». « Eumeu Sène était prêt. Il voulait en finir une bonne fois. D’ailleurs, il était même contre le report. Il ne voulait même pas entendre parler de report à nouveau, mais j’ai réussi à le convaincre », tranche le promoteur de lutte sur les colonnes du journal “l’observateur”.
In the Spotlight

Urgent : La France répond à l’ultimatum Russe sur le FCFA

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le franc CFA fait couler beaucoup d’encre, depuis longtemps, avec une accélération et une tension sans précédent depuis quelques mois.  La semaine dernière, La Russie a donné un ultimatum à la France pour mettre fin au système [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*