Aziz Ndiaye décroche un contrat avec Rocky Balboa pour un combat contre Balla Gaye 2

Le suspense a été long pour savoir qui sera l’adversaire du roi des arènes, entre le local Bombardier et l’expatrié Rocky Balboa. Il semble que le promoteur ait définitivement jeté son dévolu sur le lutteur sénégalais établi en Suisse. Aziz Ndiaye s’est rendu à Genève, samedi dernier, pour parapher un contrat avec Papis Koné alias Rocky Balboa.aziz et rocky

Il y a eu plusieurs supputations autour de l’identité du futur adversaire du roi des arènes, Balla Gaye 2. Ce dernier, qui voyait l’horizon s’éloigner avec la liste de ses potentiels adversaires se réduisant à mesure que ces derniers s’engageaient dans d’autres affiches, peut désormais entamer sa saison de façon sereine. Son prochain adversaire est désormais connu. Il ne manque que l’officialisation par Aziz Ndiaye, qui s’est rendu à Genève (Suisse) pour parapher le document qui engage Papis Koné alias Rocky Balboa comme futur challenger du roi des arènes.

Selon L’Obs, arrivé chez le lutteur établi en Suisse vers 11 heures locales (10 heures GMT), le promoteur a rencontré ce dernier dans une ambiance bon enfant avant de passer aux choses sérieuses, le tout agrémenté d’un copieux déjeuner, dont les images ont été rapidement partagées dans les réseaux sociaux par les deux parties. Selon une source ayant pris part à la rencontre, «il n’y avait pas de difficulté particulière pour finaliser, car les discussions étaient déjà faites au préalable. Aziz Ndiaye est venu avec le contrat et tout s’est naturellement passé, Papis (Rocky Balboa) n’avait pas d’objections à émettre sur les propositions.»

Joint au téléphone, le lutteur n’a pas manqué d’exprimer sa joie : «Aziz et moi sommes satisfaits de la nature du contrat qui nous lie.» Pour matérialiser l’accord, Papis Koné prévoit de venir au Sénégal, dès le 20 décembre prochain. Ainsi, lors de son séjour à Dakar, il prévoit de faire les démarches qui devront lui permettre de disposer d’une licence du Cng de lutte, en intégrant une écurie, notamment. «J’attends juste le retour de mon entraîneur, qui est actuellement en Argentine, pour l’aviser ; je ne fais rien sans avoir, au préalable, discuté avec lui», détaille-t-il. La première apparition publique du lutteur expatrié en Suisse est prévue le 1er janvier 2014, lors du combat entre Eumeu Sène et Modou Lô, l’autre grande affiche du promoteur Aziz Ndiaye.

source : gfm.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*