Babacar Gaye : “Ce qui s’est passé en Irak et en Côte d’ivoire guette le Sénégal”

Babacar Gaye, le porte-parole du Parti démocratique sénégalais (Pds), pense que le gouvernement de Macky Sall doit tirer les conséquences des recommandations du Comité des droits de l’homme des Nations Unies qui veut que le Sénégal réexamine le procès Karim Wade. Il était l’invité de “Rfm matin”

Selon lui, c’est la preuve que le gouvernement Macky Sall a usé de forces contre Karim Wade, l’a condamné arbitrairement et l’a exilé.

Toutefois, l’avertit-il, si le Sénégal ne respecte pas les recommandations de ce comité, il risque gros car selon lui, si la France et d’autres puissances étrangères sont intervenues en Irak, en Côte d’ivoire et au Libéria, c’est parce que les autorités de ces pays n’avaient pas respecté les recommandations de ce même comité.

Toujours est-il que, note Babacar Gaye, le Pds, après avoir épuisé toutes les voies de recours, va trouver Macky Sall sur son propre terrain, le terrain politique. “Il use de force, nous allons lui opposer la force. Nous allons résister. La confrontation est inévitable”, avertit Babacar Gaye.

Parlant de la contrainte par corps qui plane sur la tête de Karim Wade, Babacar Gaye soutient que le régime de Macky Sall n’a aucun pouvoir pour reconduire Karim Wade en prison. “La grâce présidentielle dont il a bénéficié efface la détention. Karim Wade ne peut plus retourner en prison”, croit-il savoir.

C’est pourquoi, annonce-t-il, il va revenir bientôt au Sénégal car “les conditions pour qu’il revienne au Sénégal sont remplies à 90%”. Il demande ainsi au juge de lui restitution ses droits civiques pour qu’il puisse participer à la prochaine présidentielle.

In the Spotlight

Strasbourg: Daesh et l’étrange pistolet français

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le prochain attentat en France se fera a coup d’arquebuse et sera revendiqué par une obscure agence daechienne dénommée « Aamaq » (profondeurs) via le réseau sioniste « Site ». Ce dernier prétend surveiller sur le net les activités [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*