Babacar Samb, Professeur d’arabe à l’Ucad : «Je ne parle pas aux étudiantes qui portent la burqa»

Babacar Samb, Professeur d’arabe à l’UcadLe Pr Babacar Samb, ancien ambassadeur du Sénégal en Egypte, tenait hier une conférence devant les étudiants du Centre d’études des sciences et techniques de l’information (Cesti). Interrogé par un étudiant sur la position tenue par le président de la République sur le port de la burqa et les menaces qu’il fait peser sur la sécurité du pays, l’universitaire abonde dans le sens d’une interdiction : «Pourquoi pas nous, le Nigeria, le Tchad et le Cameroun l’ont interdit.»

Rapportant son expérience personnelle, il assure avoir déjà vu un homme habillé d’une burqa au Point E : «J’en ai fait deux fois le tour pour vérifier si c’était un homme et je regrette de n’avoir pas averti la police ce jour-là.»

L’arabisant qu’il est affirme également avoir au sein de son département refusé d’adresser la parole à des femmes portant la burqa du fait qu’il ne pouvait certifier l’identité de celles-ci.

 Bastien DAVID
bdavid@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*