Badiali suce les maigres ressources de l’agonisant Senegal Airlines

 Pendant que Sénégal Airlines tire le diable par la queue, son Directeur général lui s’ordonne une vie de pacha, au grand désarroi des employés de cette société portée sur les fonts baptismaux par Karim Wade.senegal airlines

Edgardo Badiali du nom du Directeur général de la compagnie aérienne Senegal Airlines se soucie peu de l’avenir de celle-ci. Sinon, au moment où cette compagnie aérienne agonise, faute de moyens pouvant la tirer d’affaire, Mr Badiali ne se permettrait de mener une vie digne d’un pacha. Car, en effet, c’est qu’il fait au vu et au su de tous les cadres de la boite qui n’en reviennent pas. Selon Libération épluché ce matin par Setal.net, en sus de son salaire qui se chiffre à 7,9 millions, le Patron de Senegal Airlines loge dans une villa de fonction payée 03 millions. Sa piscine est entretenue tous les trois mois pour la bagatelle de 250 000 francs CFA par séance. Comme il ne doit pas ressentir les coupures d’électricité, il a été doté d’un groupe électrogène dont l’approvisionnement en gasoil coute 50 mille francs à la compagnie aérienne par trimestre. Vous croyez que c’est tout ? Non, son véhicule 4×4 est loué 02 millions de francs par mois et cerise sur le gâteau, le chauffeur qui le conduit est rétribué à hauteur de 250 000 francs CFA. Mais selon Libération, ce n’est que la face visible de l’iceberg car parallèlement il s’empresse à décaisser des sommes énormes au profit de sociétés lugubres.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*