BAGARRE ENTRE CO-ÉPOUSES À TOUBA: Khady Sène mord jusqu’à arracher l’oreille de Penda Diouf et écope de deux mois prison

Les deux mois d’emprisonnement ferme qu’elle va purger à la prison de Diourbel vont sans doute calmer les ardeurs de Khady Sène. Reconnue coupable de coups et blessures volontaires, pour avoir mordu sa coépouse dont elle a amputé la moitié de l’oreille, elle devra s’acquitter d’une amende de 500.000 francs Cfa.

Deux ans de prison dont deux mois ferme et 500.000 francs Cfa de dommages et intérêts : voilà la sentence rendue par le tribunal correctionnel de Diourbel, vendredi dernier, contre Khady Sène, une ménagère de 27 ans domiciliée à Touba. Prévenue des délits de voies de fait et coups et blessures volontaires ayant occasionné une amputation, elle faisait l’objet de poursuites pour avoir mordu l’oreille gauche de Penda Diouf, sa coépouse de 25 ans. Tout est parti d’une dispute au sujet du mortier de Penda Diouf que Khady Sène avait pris sans l’aval de cette dernière. Lorsque Penda Diouf se rend compte que Khady Sène utilisait son ustensile, elle lui a intimé l’ordre de ne plus l’utiliser. Mais, rapidement, les esprits s’échauffent entre les deux femmes, dont le mari était parti travailler à Dakar. Elles en viennent aux mains pour régler leur différend.
Mal en point dans l’affrontement, Khady Sène, pour se tirer des griffes de sa jeune coépouse, lui mord l’oreille gauche de toutes ses forces. Et comme Penda Diouf qui était très décidée à la corriger, ne lâchait pas prise, Khady Sène finit par lui arracher une partie de l’oreille. Le visage maculé de sang, Penda Diouf tombe en syncope. Ses cris de détresse alertent les voisins qui viennent à son secours. Munie, plus tard, d’un certificat médical avec une indisponibilité temporaire de travail de 20 jours, Penda Diouf porte plainte et Khady Sène est arrêtée dans la foulée. Devant la barre, elle a tout reconnu sans même sourciller, affichant tout de même ses regrets et s’excusant face aux juges. En plus de devoir payer 500.000 Cfa à Penda Diouf pour le préjudice qu’elle lui a causé, Khady Sène a été condamnée à deux ans de prison dont elle ne purgera que deux mois ferme.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*