Bamba Fall à Wilane : “Je ne réponds pas à un fumeur de joint »

C’est bien Bamba Fall qui le dit. A l’occasion de la dernière tenue des “vendredis rouges”, initiés dans le cadre du combat pour la liberation de Khalifa Sall, le maire de la Médina a jeté cette pique sanglante au maire de Kaffrine.

“Je ne perds de temps à répondre à un fumeur de joint ; je préfère m’adresser à une personne lucide et correcte”, lance-t-il à l’endroit de Abdoulaye Wilane qui, dans une récente sortie, est crédité d’avoir affirmé fumer l’herbe prohibée, pour éviter de s’endormir à l’Assemblée nationale.

“La place de Cheikh Kanté est en prison”

La page Abdoulaye Wilane, porte-parole du Parti socialiste, fermée, l’édile de la Médina de viser et de tirer à bout portant sur le ministre Cheikh Kanté. Pour Bamba Fall, il est clair que “pour quelqu’un qui dit assumer des malversations à lui reprochées dans sa gestion du Port autonome de Dakar (Pad), sa place est la prison. Et pourtant, il est libre de vaquer à ses occupations sans être inquiété”, déplore le fervent défenseur de Khalifa Sall.

Et pour Bamba Fall qui a toujours pointé du doigt ce qu’il appelle la “gestion sombre et clanique de la cité par Macky Sall”, cette impunité “ne fait que conforter l’argument, selon lequel Khalifa Sall est pire qu’un détenu politique. C’est un otage politique”.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*