Bara Gaye libre

Le bon jour pour le responsable de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL). Bara Gaye hume l’air de la liberté. Il a été mis en liberté provisoire. Le délibéré du procès est prévu le 21 janvier 2014.B GAYE

Dans les liens de la détention depuis le 28 mai dernier pour offense au président Sall qu’il avait accusé d’avoir confisqué des passeports diplomatiques aux chefs religieux qu’il aurait remis à des homosexuels, le jeune libéral est libre. Au Tribunal Correctionnel ce mardi, il a obtenu une liberté provisoire.

Bara Gaye n’est toutefois pas encore sorti de l’auberge puisqu’il fera de nouveau face au juge le 21 janvier 2014 pour être définitivement fixé sur son sort pour le délit d’offense au chef de l’Etat.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*