Bara Tall et ses collègues relaxés en première instance : Le parquet général requiert la confirmation de la décision

Jugés pour détournement de deniers publics, l’entrepreneur Bara Tall et ses co-prévenus, Marwan Zakhem et El Hadji Seyni Seck, avaient été relaxés le 20 mai 2011.

Le parquet général a requis hier la confirmation de cette décision dans laquelle le juge avait aussi ordonné la restitution des cautions versées par les prévenus.

En première instance, le parquet avait requis 5 ans de prison et une amende de cinq millions contre Bara et Cie. 
La partie civile, s’appuyant sur un rapport de l’Ige, reprochait à Bara Tall d’avoir surfacturé des travaux qu’il devait effectuer à Thiès à hauteur de 11,5 milliards de francs.

Estimant qu’il s’agissait d’une «escroquerie générale» montée par Bara Tall, la partie civile avait porté plainte contre l’entrepreneur pour faux et usage de faux en écritures privées, escroquerie portant sur les deniers publics.

  • Écrit par  Justin GOMIS

justin@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*