Barthélémy DIAS : « je ne veux pas de grâce ni de service ni d’aucune faveur »

Le maire de la commune de Mermoz/Sacré-Cœur ne veut pas d’un compromis lui ouvrant les portes de Rebeuss.
Dans une lettre ouverte, Barthélémy DIAS soutient que certains individus chercheraient à le faire sortir de prison avant l’expiration de sa peine.
« Je les invite à arrêter leur cirque, par que je ne suis demandeur d’aucun service, d’aucune faveur, d’aucune intervention, d’aucune clémence et ne suis preneur d’aucun deal », écrit l’ancien député.
A l’en croire, c’est parce qu’ils ne veulent pas de compromis que lui et Khalifa SALL sont toujours en prison.
Et Barthélémy DIAS de dire qu’il assume pleinement son rôle de leader.

« Je suis à ma troisième incarcération carcérale dans ma courte et riche carrière politique pour avoir toujours eu le courage et l’honnêteté de dire tout haut ce que mon peuple murmure tout bas et de m’être battu intellectuellement, moralement, politiquement et même physiquement pour un Sénégal de vérité, de justice et de valeur. Je suis déterminé, engagé et prêt à aller au-delà de la privatisation de ma liberté pour que ce rêve d’un Sénégal pour tous, avec tous et de tous soit une réalité », note-t-il.

A l’intention de ceux qu’il qualifie de « comploteurs », il ajoute, « il vous faudra plus que le mensonge, plus que la prison, plus que l’intimidation, plus que l’intoxication comme stratégie et un peu plus d’ingéniosité et d’intelligence pour me faire vaciller »

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*