Belgique : une jeune guinéenne tuée et enterrée par son mari

– Une guinéenne a été retrouvée morte ce mercredi 14 février 2018. Oumou Tabara Diallo, originaire de Kankalabé, dans la préfecture de Dalaba, a été retrouvée morte à Liège, après plusieurs jours de disparition.

Mariée à un jeune guinéen, celle qu’on appelait affectueusement « Yayé » était mère de deux enfants dont l’un est âgé d’un mois. La jeune dame dont le corps a été retrouvé avec des traces de poignards aurait été tuée il y a deux semaines de cela
L’époux de la femme qui est soupçonné d’avoir commis ce crime est dans les mains de la police pour des enquêtes.  Il aurait même avoué son crime mercredi, a appris africaguinee.com auprès d’un proche de la victime.
« Cet assassinat a été commis il y a deux semaines. Le mari de la victime avait donné la version selon laquelle sa femme a disparu un jour aux environs de 3h du matin sans rien dire. Mais la famille n’était pas convaincue de cette version, et ils ont porté plainte auprès des autorités. C’est après deux semaines d’enquête que le mari a avoué être l’assassin de sa femme suite à des coups de poignards. Après, il l’a enterré dans son jardin »,a expliqué I.B.B depuis Bruxelles.
Le corps de Oumou Tabara Diallo a été retrouvé enterré ce mercredi dans le jardin de leur habitation à Liège.
« La mauvaise nouvelle est tombée ce samedi. La police a confirmé qu’il y a des traces de poignards sur son corps. L’enquête est toujours en cours pour déterminer les mobiles de ce crime », a confié notre source.
Par Modeste Dossou

: Afrique Monde

In the Spotlight

Six indices économiques annonçant la récession

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Par Robert Bibeau. Le PIB par habitant aux États-Unis La tendance générale de l’économie capitaliste est à la baisse du taux moyen de profit, qui s’exprime notamment par une tendance à la baisse du taux de [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*