Benalla a perçu l’intégralité de son salaire en mai malgré sa suspension, selon le directeur de cabinet de Macron

ça roule pour Benalla

Alors qu’Emmanuel Macron a pris la parole devant les parlementaires de la majorité mardi, se proclamant “seul responsable”, la polémique enfle toujours autour de l’Elysée. Après la commission d’enquête de l’Assemblée mardi, le directeur de cabinet du Président, Patrick Strzoda, est entendu mercredi par celle du Sénat.

L’Élysée n’a pas tardé à réagir à l’information révélée cette après-midi par Patrick Strzoda. Si Alexandre Benalla a touché l’intégralité de son salaire en mai, c’est en raison d’un décret de 1986 qui interdit la suspension de salaire, fait savoir la Présidence de la République. “La sanction notifiée à Alexandre Benalla est bien la suspension de 15 jours sans traitement. Mais l’article 43 du décret n° 86-83 du 17 janvier 1986 relatif aux dispositions générales applicables aux agents contractuels de l’Etat interdit expressément la suspension de traitement. Il a donc été décidé au moment de la notification de la sanction que cette suspension de traitement se ferait par le non paiement d’un nombre équivalent de jours de congés”

Source et plus

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*