Bercy, à l’origine du clash entre Pape Diouf et Prince Art

Prince art est envahi par une équation à plusieurs inconnues impossible à résoudre. À l’origine de ce problème inattendu, Pape Diouf et son label ont décidé de se livrer à une guerre froide.

Du côté du leader de la génération consciente , on parle d’émancipation à pas de tortue avec la création de sa propre boîte d’evenementiels “Dé Ma Rée Production”.

Une telle semi liberté que rejetterait catégoriquement la patronne de son label initial Prince Art, Ngoné Ndour.

Selon Dakarmidi, une réservation de la salle du Bercy par Pape Diouf aurait été à l’origine du clash entre lui et ses employeurs. Après que la cellule de com de Youssou Ndour eu écho que le leader de la génération consciente allait faire son Bercy, elle a prie ses devants par anticipation pour annoncer le Bercy de l’artiste planétaire, le 18 novembre prochain. Programme affiché officiellement sur le site de l’accor hôtels Arrena.

Le divorce entre Youssou Ndour et son jeune frère est sur le point d’être effectif si l’on en croit à quelques rumeurs soulevées par des professionnels du courtage qui traitent avec Accor hôtels Arrena, selon lesquelles, le jeune leader de la génération consciente aurait déjà signé un contrat pour une entrée historique à Bercy au mois d’octobre et l’effritement de cette information aurait mis la patronne de prince Art Ngoné Ndour dans tous ses états.

Les jeux sont faits, Pape Diouf est désormais obligé de prendre son destin en main sinon il risquerait de se voir piétiner par plus fort que le lui dans un délai très court.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*