Blacklivesmatter: quand est-ce que la vie des Noirs comptera en effet aux USA?

usa-noirs americainsLa police américaine continue de s’acharner sur les Noirs. Hier, c’était Alton Sterling, aujourd’hui un autre homme innocent a été abattu par un officier blanc devenant ainsi la 600e victime de la police US en 2016. Le hashtag #BlackLivesMatter reprend de l’ampleur sur Twitter.
Mardi matin, en Louisiane, deux policiers blancs se sont rendus dans une épicerie suite à un appel anonyme déclarant qu’un homme noir y était avec une arme à feu. Suite à une courte confrontation, un officier a tiré et tué Alton Sterling, un homme noir de 37 ans, père de trois enfants.
Cependant, il s’est avéré plus tard que l’homme n’avait pas d’arme.
Aujourd’hui le 7 juillet, un policier blanc a tiré sur un Noir, qui ne présentait aucun risque, devant les yeux de sa petite amie pendant un contrôle routier dans le Minnesota. Philando Castille, un homme noir de 32 ans, est mort dans un hôpital de Minneapolis, a déclaré un membre de sa famille.

Selon les statistiques, Philando Castille est la 600e personne abattue par la police US en 2016 alors que seulement six mois se sont écoulés depuis le début de l’année.
Ces deux derniers morts ont déclenché une vague de protestations chez les Américains qui accusent la police de violence envers les Noirs. Le hashtag #BlackLivesMatter (les vies des Noirs comptent) a repris de l’ampleur sur Twitter.
« Ces beaux bébés sont maintenant orphelins », a écrit une Américaine en postant la photo d’Alton Sterling et en ajoutant #BlackLivesMatter.
»Vous ne comprendrez jamais une personne jusqu’à ce que vous regardiez les choses de son point de vue », a indiqué un autre utilisateur citant la célèbre écrivaine américaine Harper Lee.
»Cela doit cesser, un racisme choquant », a écrit un autre internaute.
#PhilandoCastile nourrissait mon fils. Les policiers l’ont nourri de quatre balles. #Blacklivesmatter
C’est absolument écœurant ce qui est arrivé au cours des dernières 72 heures, où est la justice? Où est l’égalité? #BlackLivesMatter
Ce monde est pathétique. Triste de le dire mais nous ne serons jamais égaux.
Une enquête du magazine Fusion a révélé que le racisme faisait rage aux Etats-Unis, la plupart de la population blanche américaine niant le fait que les Noirs sont maltraités.
Quelques chiffres: selon un sondage, plus d’un tiers des Blancs pensent que le problème du racisme aux Etats-Unis est déjà résolu, alors que 88% des Noirs disent qu’il faut faire davantage.
« La police réussit à désarmer et ne pas tuer des Blancs chaque jour », déclare le magazine.
84% des Noirs disent qu’ils sont moins bien traités par la police. 50% des Blancs sont d’accord avec cette allégation.
64% des Noirs estiment qu’ils sont moins bien traités au travail. Seulement 22% des Blancs le pensent.
Enfin, 66% des Noirs pensent qu’ils sont moins bien traités quand ils font une demande de prêt ou d’hypothèque. Un quart des Blancs sondés sont d’accord sur ce point.
https://fr.sputniknews.com/international/201607071026489201-blacklivesmatter-noirs-usa-police/

In the Spotlight

Un enseignant viole son élève mineur

by James Dillinger in FAITS DIVERS 0

Un Professeur de Sciences de la Vie et de la Terre (Svt) au Cem de Gniby (Kaffrine) est accusé de viol sur une élève mineure. Cette dernière, selon Libération, se plaignant de douleurs au ventre, [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*