Boffa : Le Cemga fait le point sur la traque des malfaiteurs

Le chef d’Etat-major général des Armées (CEMGA), le général de Corps d’armée Cheikh Guèye, donne un point de presse en début d’après-midi à Ziguinchor, pour faire le point sur la traque lancée par l’Armée sénégalaise contre les auteurs de l’attaque de Boffa, révèle une source.

Ce lundi, la zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) a assuré être engagée jusqu’à la limite de ses moyens dans la traque des ’’malfaiteurs’’ à l’origine de la tuerie.

“L’armée poursuit ses activités de recherches pour traquer les malfaiteurs. La situation est sous contrôle en zone militaire numéro 5. Nous sommes engagés à aller dans cette traque des malfaiteurs jusqu’à la limite de nos moyens”, a déclaré le commandant de la zone militaire de Ziguinchor, le colonel Khar Diouf.

“Nous avons une mission de traquer ou même de détruire les malfaiteurs”, a-t-il dit dans un entretien avec des journalistes à Ziguinchor, avant d’ajouter : “Je rassure les populations, si elles entendent des déflagrations, elles peuvent garder leur calme parce que le travail est fait de façon professionnelle sans aucune marge de risque”.

Quelques heures après la tuerie qui a vivement ému l’opinion nationale, le président de la République, Macky Sall, a ordonné que les auteurs de l’attaque soient “recherchés et traduits en justice”.

Il a “immédiatement convoqué le Conseil national de sécurité’’ et “instruit les forces de défense et de sécurité, activement engagées dans cette partie de la Basse Casamance, pour que force reste à la loi’’. “Il a également ordonné que les auteurs de cet acte criminel soient recherchés et traduits en justice”.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*