Boris Diaw de retour en France pour le minimum syndical

Faute de contrat en NBA, Boris Diaw a décidé de revenir en France à Levallois. Un contrat au minimum syndical, avec la possibilité de revenir en NBA à tout moment. Après 14 saisons passées en NBA et un titre avec les Spurs, Boris Diaw revient en France dans le club de Levallois.

Le joueur de 35 ans n’a pas vu son contrat renouveler après une saison passée à Utah. Une décision qui a étonné son compartriote Rudy Gobert, son coéquipier aux Jazz et en sélection. “Je suis vraiment surpris qu’aucun manager n’ait eu l’idée de signer Boris Diaw cet été.

Peut-être qu’ils n’ont pas regardé les playoffs” a-t-il ainsi twitté. Si le champion NBA 2014 avec les Spurs revient dans l’Hexagone, ce n’est assurément pas pour l’argent. Boris Diaw a ainsi signé un contrat de dix mois au minimum syndical et touchera donc “à peine” 3.200 euros mensuels. L’argent n’est évidemment plus une priorité pour un homme qui a gagné 80 millions de dollars au cours de sa carrière NBA

. “Babac” reste néanmoins ouvert à toute autre proposition avec une clause “verbale” lui permettant de quitter le club à tout de moment en cas de proposition intéressante d’une franchise NBA ou d’une grosse écurie europénne. En attendant, le champion d’Europe 2013 avec la France sillonnera les parquets français.

 

Auteur: 7sur7.be

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*