Boubacar Camara à un pas de la validation par Fippu

L’ancien Directeur Général des Douanes, Boubacar Camara, leader du mouvement «Jengu» (la révolte) pourrait être officialisé dans les tous prochains jours candidat de la plateforme, Initiative politique citoyenne «Fippu» pour l’élection présidentielle du 24 septembre prochain.
Le responsable politique dans la commune de Grand-Yoff a recueilli le plus grand nombre de voix au terme de la compétition qui l’a opposé à deux autres candidats à la candidature de l’Initiative politique citoyenne «Fippu» dont Serigne Mansour Sy Djamil, leader du Mouvement citoyen pour la refondation nationale Bes Du Niak et le professeur Ibrahima Sylla, enseignant-chercheur à l`Université Gaston Berger de Saint-Louis, leader du mouvement «Lénen ak niénen».
Les résultats de ce processus ont été rendus en fin de semaine par le Comité de sélection des candidats, lors de l’Assemblée générale des membres du jury d’honneur composé des représentants de cette plateforme au niveau des 45 départements du Sénégal.
Coordonnateur adjoint de la plateforme, Initiative politique citoyenne «Fippu» et porte-parole du jour, Mohamed Sall Sao s’est félicité du déroulement de ce processus de sélection des candidats qui aura duré près de cinq mois. Selon lui, l’ancien Directeur Général des Douanes, Boubacar Camara, le coordonnateur adjoint de «Fippu» est arrivé largement devant après dépouillement des voix devant le Pr Sylla, arrivé en seconde position.
Poursuivant son propos, il a précisé au sujet de Serigne Mansour Sy Djamil qu’il a désisté à la dernière minute en déclinant sa convocation devant le comité de sélection. Toutefois, Mohamed Sall Sao a tenu à préciser que le leader est toujours membre de la plateforme. Par ailleurs, il a aussi annoncé la poursuite des concertations avec les autres responsables politiques pour élargir la démarche inclusive de « Fippu ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*