Braquage de la BCEAO : Gbagbo condamné à 20 ans de prison

Former Ivory Coast president Laurent Gbagbo awaits the start of his trial at the International Criminal Court in The Hague, Netherlands, Thursday, Jan. 28, 2016. Gbagbo and Goude stand trial for their alleged involvement in deadly post-election violence. (AP Photo/Peter Dejong, Pool)

Appelée pour la première fois le 7 juillet 2015 et plusieurs fois renvoyée en 2016, l’affaire du « braquage de la BCEAO », en plus du saccage d’autres banques commerciales de la place abidjanaise, a été tranchée ce jeudi 18 janvier.

L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et trois de ses ex-ministres, dont son ancien Premier ministre Gilbert Aké N’Gbo, ont été condamnés jeudi à 20 ans de prison et 329 milliards FCFA d’amende.

Les deux accusés présents, Gilbert Aké N’Gbo (ex-Premier ministre) et Désiré Dallo (ex-ministre de l’Économie et des Finances), ont toujours nié leur implication cette l’affaire, qui a eu lieu entre décembre 2010 et avril 2011, dans la foulée de la crise post-électorale ivoirienne.

Jeune Afrique

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*