Brutale et très forte poussée de l’antisémitisme en France

Dans un post publié sur son compte Facebook, le Premier ministre français, Édouard Philippe, révèle que le nombre d’actes antisémites a augmenté de 69 % en France durant les neuf premiers mois de 2018.

Pour être correctement interprété, ce chiffre devrait être comparé à ceux des autres actes discriminatoires que nous n’avons pas. Quoi qu’il en soit, il atteste d’une profonde et rapide dégradation du tissu social.

En choisissant de publier ce chiffre le 9 novembre 2018, le Premier ministre se distingue du président de la République, Emmanuel Macron. Deux jours plutôt, ce dernier avait annoncé un hommage national aux maréchaux de la Première Guerre mondiale, Philippe Pétain inclus, alors que la dignité de maréchal lui avait été retirée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Il avait notamment fait alliance avec l’envahisseur nazi, puis il avait révoqué la nationalité française des juifs naturalisés et les avait livrés au Reich pour les faire disparaître dans « la nuit et le brouillard ».

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*