Burkina: l’avenue Charles De Gaules rebaptisée boulevard Thomas Sankara

Le mouvement balai citoyen et d’autre organisation de la société civile ont décidé de débaptiser la plus grande avenue de la ville de Ouagadougou. De l’avenue Charles De Gaules, la place a été rebaptisée boulevard Thomas Sankara.

Il s’agit de faire comprendre au président français Emanuel Macron, qui a choisi Ougadougou pour son grand discours sur l’Afrique, que la Françafrique doit passer des paroles aux actes.

Macron doit se prononcer devant des étudiants burkinabés et pour son arrivée dans le pays, le gouvernement a fait fermer les écoles de Ouagadougou la capitale lundi et mardi, une décision qui fait polémique au pays des hommes intègres et dans toute la sous région.

Le ministre de l’éducation avait indiqué que cette fermeture va permettre de faciliter l’accueil du président Français en visite de 72 heures au pays. Élèves, enseignants et parents d’élèves s’insurgent contre cette décision. Ils accusent les autorités du Burkina Faso de sacrifier l’avenir des enfants pour disent-ils séduire un chef d’État étranger.

Par Modeste Dossou

: Afrique Monde

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*