Cambérène : Abdoulaye Daouda Diallo ordonne la démolition du ‘’mur de la discorde’’

Les populations de Cambérène vont enfin pousser un ouf de soulagement suite à la décision du chef de l’Etat, à travers son ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement Abdoulaye Daouda Diallo d’ordonner la démolition du «mur de la discorde» qui a été construit dans le cadre du projet de réalisation de la Voie de dégagement nord (Vdn), deuxième section.

Cette décision salutaire a été rendue publique par le ministre des Transports, Abdoulaye Daouda Diallo, après une heure 30 minutes de discussion avec le chef du projet et les membres du comité pour la défense de l’environnement de Cambérène. Avec cette nouvelle dynamique, les travaux, jusqu’ici bloqués par les populations riveraines vont se poursuivre en toute quiétude.

Pourtant, lors de cette rencontre, les agents de l’Ageroute ont expliqué au ministre Abdoulaye Daouda Diallo que le mur en question ne faisait pas partie du projet. Cependant, c’est suite à la décision d’enjamber l’esplanade du mausolée de Seydina Issa Laye que le pont sous forme de Bow-string a été érigé ainsi que la rampe de lancement du point avec le mur.

Ainsi, pour permettre aux populations d’avoir un accès facile à la mer, l’Ageroute avait proposé des ouvertures sur le mur en question, mais les riverains avaient opposé un niet catégorique. Pour Libasse Seck, porte-parole du comité pour la défense de l’environnement de Cambérène, le mur empêchait à la population de cette zone de vivre en harmonie avec la mer. A la suite de cette nouvelle décision, le comité a décidé désormais d’accompagner le projet du chef de l’Etat jusqu’à son terme.

L’As

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*