Cameroun : Le contingent militaire tchadien quitte le Cameroun

Armee_Tchadienne_002Les Forces armées tchadiennes d’intervention au Cameroun (FATIC), déployées dans ce pays voisin pour lutter contre la secte terroriste nigériane Boko Haram, sont de retour de leur expédition, pour se conformer au dispositif sécuritaire arrêté par les pays riverains engagés sur la ligne de front.

D’après des sources sécuritaires, le retour du contingent tchadien se justifie par « la prise en compte de sa zone de responsabilité par la force mixte multinationale de la Commission du bassin du lac Tchad et le Bénin qui se chargera de mener désormais les opérations contre le groupe terroriste Boko Haram dans cet espace ».

Une présence aux cotés de l’armée camerounaise soldée par plusieurs défaites infligées aux terrorites.

Il s’agit là, d’une des matérialisations du déploiement il y a quelques semaines de la Force mixte multinationale (FMM), comprenant entre autres, les forces de défense et de sécurité du Bénin, du Cameroun, du Niger, du Nigeria et du Tchad.

C’est en janvier 2015 qu’un contingent tchadien de 2000 soldats environ est arrivé au Cameroun et déployé dans la région de l’Extrême-nord du Cameroun en proie aux attaques terroristes.

Le bilan de cette intervention, selon l’Etat-major tchadien, reste lourd avec 71 morts soldats tués et 416 autres blessés.

APA

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*