Cameroun: Manifestations publiques, Interdictions pour celles de l'opposition, autorisations pour le parti au pouvoir

Yaounde-adminLe meeting du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc), prévue ce samedi à Bafoussam, vient d’être interdit Alors que se poursuivent les manifestations publiques relatives au renouvellement des organes du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc),-le parti au pouvoir-, sous fond de bagarres entre militants et cadres, les meetings de l’opposition sont interdits, ou délocalisés par les autorités administratives.

Le sous-préfet de Bafoussam 1er à l’Ouest du pays, a demandé aux responsables du Mrc, de « changer » le lieu de leur meeting prévu ce samedi 21 novembre 2015. Selon nos informations, l’autorité administrative dit, vouloir « prévenir » des troubles à l’ordre public.

« L’autorité administrative aurait reçu des ordres. Nous ne savons pas encore de qui ces ordres émaneraient », confie Denis Albert Ngankam, un cadre de la formation politique que dirige Maurice Kamto.

«LeMrc Search Mrc est catégorique. Nous tiendrons ce meeting, demain à 12h à Bafoussam », insiste-il.

Récemment, de violents affrontements ont opposé les militants duRdpc Search Rdpc à Kribi au sud du pays. Le sénateur Mba Mba et Sabikanda Guy Emmanuel, le maire de Kribi II, (tous les deux élus du Rdpc), ont molesté Piado Lucien, un militant candidat au poste de président de section. Le malheureux militant, s’est retrouvé hospitalisé dans une clinique de la ville de Kribi.

Aucune réaction de l’autorité administrative, n’a été enregistrée après ces évènements.

KOACI, Yaoundé

Maurice Kamto

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*