CAN 2019 : Le Maroc S’offre Le Cameroun

Porté par un doublé de Ziyech et la bonne entrée de Boufal, le Maroc a disposé du Cameroun 2-0 ce vendredi à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019 pour infliger sa première défaite à Clarence Seedorf. Les Lions de l’Atlas seront officiellement qualifiés si le Malawi ne s’impose pas aux Comores samedi.
🇲🇦                                                                               🇨🇲

Le Maroc la tient enfin ! Après 11 tentatives infructueuses, les Lions de l’Atlas ont enfin remporté la première victoire de leur histoire face au Cameroun (2-0) ce vendredi dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019. Avec ce succès face au pays-hôte de la compétition, qualifié d’office, les hommes d’Hervé Renard font un grand pas vers la phase finale. Si le Malawi ne s’impose pas aux Comores samedi dans l’autre match du groupe, les Marocains valideront officiellement leur billet.

La première frayeur de la partie avait pourtant lieu dans la surface marocaine et El Ahmadi devait intervenir en catastrophe pour empêcher le Parisien Choupo-Moting d’ouvrir le score. Peu à peu, les locaux imposaient toutefois leur maîtrise. Malgré quelques enchaînements intéressants, tout cela manquait quand même un peu de vitesse face à des Camerounais bien en place. Ngadeu devait tout de même s’employer pour sauver une frappe marocaine juste devant sa ligne puis Ziyech frôlait le cadre à deux reprises avant de louper l’ouverture du score seul face à Onana. En contre, les Lions Indomptables n’étaient pas en reste mais Bounou, préféré à Munir, sauvait les meubles et s’interposait en deux temps sur le tir de Toko Ekambi.

Vidéo intégrée

Le détonateur Boufal

Décevant, Belhanda sortait sur blessure à la mi-temps, permettant à Boufal de signer son grand retour en sélection. Sous l’impulsion du pensionnaire du Celta Vigo, auteur d’une excellente entrée, les locaux se faisaient plus tranchants au retour des vestiaires. Rapidement, l’ancien Lillois obtenait un penalty, plutôt généreux, pour une poussette de Bassogog et Ziyech le transformait en prenant Onana à contre-pied (1-0, 54e).

Vidéo intégrée

Très bons pour défendre en première période, les Camerounais avaient du mal à réagir et c’est finalement Ziyech qui enterrait le suspense en s’offrant un doublé d’une frappe limpide (2-0, 66e). De la tête, Boufal manquait ensuite le 3-0 avant que le Cameroun ne termine à dix suite à l’expulsion de Toko Ekambi qui écopait d’un deuxième avertissement après une simulation. Après avoir fait le boulot sur le terrain, le Maroc regardera donc du côté des Comores samedi avant de se frotter à la Tunisie en amical mardi. De leur côté, les Lions Indomptables tenteront de s’appuyer sur leur première période encourageante pour défier le Brésil mardi également.

Afrik-foot
In the Spotlight

Strasbourg: Daesh et l’étrange pistolet français

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le prochain attentat en France se fera a coup d’arquebuse et sera revendiqué par une obscure agence daechienne dénommée « Aamaq » (profondeurs) via le réseau sioniste « Site ». Ce dernier prétend surveiller sur le net les activités [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*