CANOE KAYAK-CHAMPIONNAT DU MONDE (AUSTRALIE 2014) Jean Pierre Bourhis, un atout pour les JO

Jean Pierre Bourhis KayakistesLe Canoë-Kayak sénégalais a fait une nouvelle percée sur le plan mondial avec les performances réalisées par Jean Pierre Bourhis  lors des championnats du monde canoë Slalom  U-23 qui se sont déroulés du 22 au 27 avril dernier en Australie. La fédération sénégalaise de canoë-Kayak fait de l’athlète franco-sénégalais un atout pour les championnats du monde 2015 des moins de 23 ans et seniors et surtout un deuxième médaillé olympique pour le Sénégal.

Le canoë-Kayak sénégalais s’est illustré lors des championnats du Monde canoë Slalom U-23 du 22 au 27 Avril 2014 en Australie avec les bonnes performances réalisées par Jean Pierre Bourhis, l’unique athlète sénégalais à ces mondiaux. Après une  première manche  en kayak et une 40e place en demi finale, le franco sénégalais  avait ensuite réussi à se qualifier de justesse pour la demi finale dans la catégorie canoë monoplace homme. Il réussira ainsi à améliorer son temps en se classant à la 28e place à l’issue des qualifications.
«Quelques modifications de stratégie de course seront à prévoir pour la suite, une place dans  les 15 premiers était accessible, je suis satisfait dans l’ensemble de ces championnats du monde», a souligné l’internationale canoéiste  son rapport envoyé à la Fédération sénégalaise de canoë-kayak et dont nous avons eu copie.
Suite à ce classement dans le top mondial, Jean Pierre Bourhis a aujourd’hui, l’ambition d’améliorer dans les cinq prochaines années ses performances dans sa catégorie. «La suite de la saison va être rythmée par les coupes du monde (Londres, Prague, Augsbourg) et bien sûr par une grosse étape qui sera l’ICF Summer Tour, l’objectif sera de progresser au classement international, de pouvoir élevé mon niveau de pratique en eau vive ainsi que ma technique.
L’objectif étant de se préparer de la meilleure façon à ces grandes échéances», soutient l’international sénégalais. Selon lui, ces Mondiaux constituent  pour lui une étape pour les championnats du monde sénior aux USA et les championnats d’Afrique qui se disputeront à  2 ans des JO de 2016.
En tout cas la Fédération sénégalaise de canoë Kayak et d’aviron compte faire de cet athlète de 19 ans un atout pour les Jeux olympiques de 2015 et de 2016. On sait que l’Afrique avait décroché une médaille d’or en canoë lors des JO 2008 à travers le franco-togolais Benjamin Boukpéti. « Au classement mondial en C1,  Jean Pierre Bourhis place le Sénégal en première position des pays africains et vingtième nation au classement mondial en date  d’avril 2014.
Au vu du mode de sélection et d’attribution des quotas olympiques (moins de 20 nations représentées en C1 et un seul représentant par nation), Jean Pierre représente pleinement une place olympique pour le Sénégal pour Rio 2016», indique Ady Fall, président de la Fsck. « C’est un jeune qui peut valoir une deuxième médaille olympique pour le Sénégal aux JO s’il continue sur cette dynamique de compétition qui nécessite des moyens financiers», confie-t-il.

Omar DIAW

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*