Caravane de consultations oculaires gratuites à Golf Sud : Des lunettes médicalisées offertes aux malades

Les populations de Golf Sud (banlieue dakaroise) souffrant de problèmes de vision ont bénéficié de l’opportunité de se faire consulter gratuitement pendant deux jours. Démarrées hier au poste de santé de la localité, ces consultations gratuites sont organisées dans le cadre d’une caravane médicalisée. Ainsi, 350 personnes en moyenne, ont été consultées et ont bénéficié gratuitement de lunettes médicalisées.  

Cette initiative de l’Organisation non gouvernementale  africaine pour le développement académique et sportif, basée aux Etats-Unis, en partenariat avec le Professeur américain en biophysique à l’Université de Californie, Richard Griddle et avec l’appui du Lion’s club international, sera également clonée à Sébikhotane les 05 et 06 août prochains, avant que les étapes de Médina Baye à  Kaolack, Richard Toll et d’autres quartiers de Dakar ne la clôturent vers la mi-août. 

Ousmane Diatta, oncle du lutteur Balla Gaye 2, vivant aux Etats-Unis et membre de l’association américaine dit avoir choisi la localité de Golf sud, pour démarrer cette caravane médicalisée. Et les raisons coulent de source : son neveu est un sportif très connu au Sénégal, mais vit avec sa famille dans cette localité.

Toutefois, il fait remarquer que l’évènement est organisé à Dakar, depuis 15 ans, tout en informant également que l’équipe médicale, composée en grande partie d’Américains, sera au Sénégal pendant une durée de quinze jours.  

Selon Ousmane Diatta, des villes comme Ziguinchor, Tam­ba, Sédhiou et Thiès ont eu à bénéficier de dons de médicaments, de la part de l’Organisation africaine pour le développement académique et sportif. Aussi, l’organisation est-elle venue en appui, par le passé, aux personnes handicapées, victimes des mines anti-personnel, dans la région sud. 

Venu assister à cette caravane médicalisée, Balla Gaye 2 a fait savoir que c’est à cause de ses combats, qu’il n’avait pas la possibilité de marquer de sa présence les caravanes médicalisées précédentes. L’ancien Roi des arènes souhaite néanmoins intégrer des séances de consultations gratuites dans le cadre de la caravane de la paix, qu’il tient en septembre prochain en Casamance. «Mon oncle a pris l’initiative de l’intégrer dans ma caravane», informe le champion de lutte.  

Après son séjour à Tambacounda où il était parti accompagner l’international Franco-sénégalais Mamadou Sakho, venu investir dans la construction d’un centre multifonctionnel pour les orphelins, Balla Gaye 2 estime qu’un sportif doit donner de son temps, pour s’investir dans le social.

  • Écrit par  Amadou MBODJI

amadoumbodji@lequotidien.sn

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*