Caricatures ou photomontages: Ousmane Sonko défend Macky Sall

Le leader du Pastef n’est pas en phase avec ceux qui pensent que l’arrestation de la journaliste Oulèye Mané est injuste. Ousmane Sonko reste formel là-dessus.

De son avis, « ni l’inimité, a fortiori l’adversité, ne doivent justifier qu’on puisse exposer sur la place publique des images ou propos dégradants, ou alors des aspects de la vie privée de citoyens. Qu’ils soient hommes et femmes publics ou anonymes, leur vie privée, leur aspect physique et ceux de leur famille sont sacrés ».

Il soutient que « si les caricatures ou photomontages de l’affaire dite « Ouleye Mané » sont tels que décrits, alors nous les condamnons sans ambiguïté ».

Et de renchérir: « Tout en en appelant à la responsabilité de chacun quant à la sensibilité des actes posés et des outils utilisés, nous prônons la clémence des autorités, en ce mois de grâce et de miséricorde ».

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*