CASE DES TOUT PETITS : Le Retrait Du PAM Compromet L’alimentation Des Enfants

L’Agence de la case des tout-petits a révélé que le retrait du Programme alimentaire mondial (PAM) a impacté  l’alimentation des enfants dans certaines régions.

C’était, hier, en marge de l’annonce de la prochaine semaine  de la petite enfance et de la case des tout petits sur le thème : « une nutrition adéquate, un intrant de qualité pour le développement de la petite enfance». 

L’alimentation des enfants dans les cantines des  cases des tout petits implantées dans les régions de Sedhiou, Kaffrine, Fatick, Kolda et Ziguinchor est compromise contrairement aux autres régions du Sénégal. Selon l’Agence de la case des tout petits qui prépare le lancement de la semaine de la petite enfance à Fatick, ces localités enregistrent les plus faibles taux de couverture des cantines.

D’après la directrice de la santé nutrition et de l’approche communautaire de  l’Agence nationale de la petite enfance, Sophie Guèye Sow, cela est du au retrait des ces grands partenaires comme le Programme alimentaire mondial (Pam) qui a cessé d’apporter sa contribution pour ces endroits.

 « Pour la couverture, il y a des disparités. Parce qu’on a des régions qui ont un bon  taux de couverture, d’autres  très faible. Cette faiblesse est due au retrait des partenaires comme le Programme alimentaire mondial (Pam) qui faisait alimenter les cantines», souligne Mme SOW.

Emile DASYLVA

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*