Casques bleus sénégalais : Oumar Maal met en garde ses hommes contre les abus sexuels

L’École nationale de police a abrité ce mercredi 3 mai, la cérémonie de remise du drapeau national aux deux contingents sénégalais (Senfpu/2 minuad et du Senfpu/1 minusca) mobilisés dans le cadre des opérations des Nations Unies et de l’Union africaine au Darfour et en République de Centrafrique. Chacune des troupes est composée 142 policiers. Ils seront en mission pour 12 mois.

En leur remettant l’étoffe vert-jaune-rouge, le directeur général de la police, Omar Maal, a invité ses hommes à faire honneur aux couleurs nationales en se mettant au service de la paix et de la sécurité, mais aussi en se gardant d’être mêlés à des histoires de mœurs.

Il dit : “Il a été demandé, recommandé et exigé de nos hommes qu’ils s’abstiennent de tomber dans le travers qui, aujourd’hui, gangrène le système des Nations Unies, notamment les abus sexuels. On leur a demandé d’avoir le comportement irréprochable qu’ils ont toujours eu au Sénégal.”

Le patron de la police a rappelé aux troupes sénégalaises qu’ils sont “quadruplement ambassadeurs” : “ambassadeurs de leur pays, le Sénégal, ambassadeurs  de l’Afrique, ambassadeurs des Nations-Unis mais également ambassadeurs de la police”.

“Donc, martèle-t-il, ils ne doivent pas décevoir. Ne pas décevoir, c’est ne pas tomber dans le travers que sont les abus sexuels. Jusqu’ici en tout cas on n’a pas encore noté l’implication de policiers sénégalais dans ces travers. C’est pourquoi aujourd’hui on leur a demandé de soigner davantage leur mise, de soigner leur commerce verbal, de soigner leur attitude, de soigner leurs rapports sociaux avec la population et avec les autres contingents qu’ils vont trouver sur place pour vraiment rehausser l’image du Sénégal.”

Auteur: Mamadou Salif Dieng – Seneweb.com

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*