Catalogne: Puigdemont s’exile à Bruxelles ?

Catalan regional president Carles Puigdemont smiles as he speaks to residents in Girona on October 28, 2017. Catalonia's secessionist leader defiantly called for "democratic opposition" to direct rule imposed by the central government on the semi-autonomous region after its parliament declared unilateral independence. / AFP PHOTO / Eddy Kelele

Le cabinet du Premier ministre Charles Michel n’a pas voulu faire de commentaire à propos de la venue du président catalan destitué à Bruxelles. De source gouvernementale, l’on confirmait toutefois que Carles Puigdemont était en route vers la Belgique. Il est question d’une réception privée par la N-VA, a-t-on appris, sans obtenir ni confirmation, ni précision.

Plusieurs médias espagnols ont rapporté en début d’après-midi un voyage de M. Puigdemont à Bruxelles.

Au sein du gouvernement espagnol, on assure ne pas être inquiet de ce voyage de Carles Puigdemont.

Un peu plus tôt lundi, le procureur général de l’Etat espagnol avait annoncé avoir requis des poursuites notamment pour “rébellion” contre les membres du gouvernement catalan destitués, accusés d’avoir provoqué la crise institutionnelle ayant mené à une déclaration d’indépendance.

Ce week-end, pas mal de remous sont nés de la déclaration du secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration, Theo Francken, selon laquelle M. Puigdemont pourrait, s’il le désirait, introduire une demande d’asile en Belgique.

 

Source

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*