CE QUE MACKY COMPTE FAIRE EN MAURITANIE

Le président Macky Sall se rend en Mauritanie la semaine prochaine pour très certainement consolider les termes de l’accord relatif à la découverte de gaz entre les deux pays. En effet, selon le décryptage de l’expert pétrolier et consultant, Bachir Dramé, Macky Sall ne fera que confirmer « ce qui a été déterminé (déjà) c’est-à-dire qu’on va partager ce gaz à 50-50 en sachant qu’il y aura tous les cinq ans une réunion pour re-déterminer les parts. C’est de ce point de vue-là qu’il faut le comprendre. »

Toutefois, indique ce dernier, interrogé par iRadio, « les chiffres annoncés de part et d’autre, ont montré que le Sénégal va être beaucoup plus gazier que pétrolier. Et, le gaz est extrêmement stratégique. »
Dans ce sillage, poursuit Dramé, « lors de la rencontre de Diamniadio quand il s’est agi de convier l’ensemble du peuple sénégalais pour discuter des revenus issus du pétrole et du gaz, le président de la République avait déjà donné des orientations par rapport à ce qu’il va faire, en termes d’emplois, de formations mais surtout en termes de restructuration économique de notre pays. Nous sommes dans un modèle innovant avec le Sénégal, avec l’exploitation du gaz et du pétrole. »

« Ce qui est en train de se faire, exulte l’expert pétrolier, ne s’est presque jamais fait dans beaucoup de pays où on a exploité du pétrole et du gaz en Afrique où souvent c’était de la gabegie, une minorité qui se l’accaparait. Dans notre pays, la société civile est très impliquée et se bat tous les jours pour que les choses se passent dans les règles de l’art. En face, il y a des responsabilités qui sont prises par les autorités pour en tirer le maximum de profits. Ce qu’il faut retenir, c’est que tout est fait pour que ce pétrole et ce gaz nous apportent la bénédiction. Ce qu’on voit, en tout cas, peut nous faire espérer des lendemains meilleurs. »

In the Spotlight

Strasbourg: Daesh et l’étrange pistolet français

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Le prochain attentat en France se fera a coup d’arquebuse et sera revendiqué par une obscure agence daechienne dénommée « Aamaq » (profondeurs) via le réseau sioniste « Site ». Ce dernier prétend surveiller sur le net les activités [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*