Ce que Macky Sall ramène de Mauritanie

La visite de 48 heures du Président Macky Sall en Mauritanie a pris fin ce vendredi. Elle a été sanctionnée par un communiqué conjoint dans lequel les deux pays précisent certaines lignes de leur coopération.

Parmi les sujets débattus entre les Présidents sénégalais et mauritanien, figure celui de l’exploitation des ressources halieutiques. C’est que la visite de Macky Sall en Mauritanie se déroule dans un contexte marqué par la mort d’un pêcheur saint-louisien, tué par des gardes côtes mauritaniens.

«Les deux Présidents ont exprimé leurs vifs regrets suite à l’incident ayant entrainé mort accidentelle d’un pêcheur sénégalais sur les côtes mauritaniennes, lit-on dans le communiqué. Ils ont également regretté les saccages contre des commerces de mauritaniens à Saint-Louis. Ils ont appelé au respect des lois et règlements régissant l’accès aux ressources halieutiques, gage d’une exploitation rationnelle et d’une préservation durable dans l’intérêt suprême des deux pays.»

Les deux chefs d’État ont instruit leurs ministres de tutelle respectifs de prendre les mesures nécessaires pour le renforcement de la coopération entre les deux pays dans le domaine de la pêche. Ce, «en vue de la signature d’un protocole d’accord d’ici à fin mars 2018».

L’autre sujet débattu entre les Présidents mauritaniens et sénégalais, c’est celui des ressources gazières découvertes à la frontière entre le Sénégal et la Mauritanie. Sur ce point, Macky Sall et Mohamed Ould Abdel Aziz veulent intensifier la coopération entre les deux pays. «Les deux Etats ont signé l’accord de coopération intergouvernemental (Aci) portant sur l’exploitation du champ gazier Grand Tortue/Ahmeyin se trouvant au niveau des frontières maritimes entre les deux pays», annonce le communiqué.

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*