Ce qu’il faut savoir sur l’opération antiterroriste russe en Syrie

russie en syrieEntamée il y a près de six mois, l’opération russe contre Daesh a porté des fruits considérables. La Russie entame le retrait de ses forces après avoir atteint ses objectifs et causé des dommages importants aux terroristes.
Quand est-ce que l’opération a commencé ?
La Russie a entamé son opération aérienne antiterroriste en Syrie le 30 septembre à la demande du président syrien Bachar el-Assad. L’opération avait pour but de soutenir les militaires syriens sur le terrain et de cibler l’infrastructure de Daesh.

Y-a-t il eu une opération terrestre ?
Malgré les allégations que Moscou allait déployer ses militaires en Syrie, le Kremlin a démenti à plusieurs reprises la possibilité d’une opération militaire terrestre en Syrie, soulignant que l’objectif de la Russie était surtout de fournir un soutien aérien aux troupes gouvernementales syriennes, la seule force, selon Moscou, capable de faire face aux terroristes en Syrie.
Quels résultats ont été obtenus ?
Pendant près de six mois, l’opération russe a porté de nombreux fruits. Les troupes syriennes ont libéré plus de 400 agglomérations et plus de 10 000 kilomètres carrés de territoire avec le soutien de l’aviation russe. Depuis la fin du mois de septembre, les avions russes ont réalisé plus de 9 000 sorties, des frappes avec des armes de haute précision ont été effectuées à une distance de plus de 1 500 kilomètres depuis des navires russes croisant en mer Caspienne et des sous-marins déployés dans la Méditerranée.

…et quant aux cibles terroristes ?
L’aviation russe a détruit plus de 209 sites d’extraction pétrole et de raffinage, ainsi que plus 3 000 moyens de livraison de produits pétroliers. Selon le ministère russe de la Défense, ses forces aériennes ont réussi à interrompre l’approvisionnement des combattants de Daesh.
Et quoi maintenant ?
L’objectif principal de l’opération russe en Syrie a été atteint. «Une percée considérable a été réalisée dans la lutte contre le terrorisme», a conclu le ministre russe de la Défense.
La Russie retire ses troupes, alors que la situation en Syrie s’est améliorée. Le processus de paix a enfin été lancé, cinq ans après le début de ce conflit sanglant. Le cessez-le-feu négocié par la Russie et les Etats-Unis est entré en vigueur le 27 février dernier. Les troupes syriennes procèdent à des avancées victorieuses, reprenant des territoires à Daesh qui, de sa position d’attaquant a été contraint de défendre ses positions. L’Etat islamique a été dépouillé d’une partie considérable de ses territoires.

https: /francais.rt.com

In the Spotlight

Prof PATRICK LUMUMBA MAKE AFRICA GREAT

by Seutou Lat Dior in A LA UNE 0

Related Posts:Vie et mort de Lumumba: quand la France encensait le…DIRECT Alain Juppé : «Une fois pour toutes, je ne…Sankara, Lumumba, Che Guevara : Des destins…Donald J. Trump ou le délire du dément (par Abou…Direct [...]

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*